Un espace où la discussion est libre à tous sans tabou....Community
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boissons énergisantes : la prudence s’impose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIKI20
Modérateur
Modérateur


Messages : 1433
Date de naissance : 10/12/1955
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 62

MessageSujet: Boissons énergisantes : la prudence s’impose   Sam 30 Juin - 8:46

Boissons énergisantes : la prudence s’impose





Thinkstock

En cas d’effets indésirables, les consommateurs sont invités à se rapprocher d’un médecin ou d’un pharmacien.


Deux nouveaux décès pourraient être liés à l’absorption de ces produits en association avec de l’alcool. De quoi rappeler que ces boissons à la mode ne sont pas anodines…



Autorisé en France depuis 2008 au nom du « principe de libre circulation » en Europe, le Red Bull a lancé la vogue des boissons énergisantes. Sans que les doutes sur leur innocuité soient vraiment écartés. Près de trente cas d’effets indésirables (crise cardiaque, épilepsie, coma, troubles du comportement, insuffisance rénale aiguë…) et un décès avaient, depuis, été signalés.

Le 6 juin dernier, deux nouveaux décès par crise cardiaque ont été rendus publics. Ils sont a priori liés à l’ingestion concomitante de boissons énergisantes et d’alcool.

Mieux recenser les cas d’effets indésirables

Voilà une quinzaine d’années que ces boissons sont dans le collimateur de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses, anciennement Afssa). Elle a d’ailleurs émis plusieurs avis négatifs depuis 1996, en raison notamment « d’effets neurocomportementaux indésirables » de la taurine, ce dérivé d’acide aminé ajouté à certaines de ces boissons.

Aujourd’hui, qu’en est-il ? La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, vient de demander à l’Anses de renforcer sa vigilance. Cette dernière lance un appel aux consommateurs : en cas d’effets indésirables suite à l’absorption de ce type de boissons, ils sont invités à se rapprocher d’un médecin ou d’un pharmacien. Objectif : recenser le nombre réel de cas au niveau national.

Sponsoring sportif et confusions

De son côté, l’association de consommateurs CLCV a réagi en demandant un étiquetage obligatoire et précis des risques liés à ces breuvages. Elle demande aussi l’arrêt du sponsoring sportif, qui crée une « confusion entre ces boissons et celles réellement destinées aux sportifs ».

Pour l’heure – et faute de certitude sur la responsabilité de ces produits dans les décès signalés –, aucune nouvelle recommandation, aucune action officielle n’est envisagée.

Il faut toutefois rappeler que ces boissons sont réservées aux adultes, et fortement déconseillées aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes engagées dans des efforts intenses. Attention également à ne pas les consommer en même temps que de l’alcool.

Patricia Chairopoulos







Ce que contiennent vraiment ces breuvages

Doses maximales de caféine, quantités invraisemblables de sucre, ajouts inutiles – voire néfastes – de certaines vitamines… Pour savoir ce que contiennent exactement les boissons énergisantes, et en savoir plus sur leurs effets, retrouvez l’essai publié en avril 2009 dans 60 Millions de consommateurs (fichier PDF en téléchargement libre).
Revenir en haut Aller en bas
 
Boissons énergisantes : la prudence s’impose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» Conserver les boissons gazeuses
» Les Boissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Community :: Salons des membres :: Discussion General-
Sauter vers: