Un espace où la discussion est libre à tous sans tabou....Community
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cooper Gary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIKI20
Modérateur
Modérateur


Messages : 1433
Date de naissance : 10/12/1955
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 61

MessageSujet: Cooper Gary    Ven 2 Mar - 17:23

Cooper Gary

(1901-1961)


Gary Cooper, de son vrai nom Frank James Cooper, naît le 7 mai 1901 à Helena dans le Montana.
Il n'a aucun lien de parenté avec les actrices Miriam et Gladys Cooper.
Son père Charles Henry Cooper y dirige un ranch et fut juge à la Cour Suprême de l'État du Montama. Très jeune, il manifeste au cours de ses études un don très précis pour les caricatures.
En 1935 il devient figurant et cascadeur dans des westerns de série B pour 10 dollars par jour. Nan Collins devient son agent et elle lui trouve son nom définitif Gary Cooper (il existe déjà un acteur du nom de Franck Cooper). Elle obtient de la Paramount un contrat en 1926 à 150 dollars par semaine.

7 ans plus tard en juin 1933, Gary signe un nouveau contrat avec la Paramount à 6 000 dollars par semaine.
Le 15 décembre 1933, Gary Cooper épouse Veronica “Rocky” Balfe à New-York.
Le 15 septembre 1937, le couple donne naissance à leur unique enfant : Maria Veronica.
En 1939, l'administration des Finances révéla que Gary Cooper était l'acteur le mieux payé aux USA avec un revenu annuel de près de 500 000 dollars !!
En 1945, il devient son propre producteur pour “Le Grand Bill” : un western réalisé par Stuart Heisler. Gary Cooper a été 6 fois nommé pour l'Oscar mais seuls “Sergent York” et “Le Train Sifflera Trois Fois” lui ont permis d'obtenir la récompense suprême.
Les 4 autres films : “L'Extravagant Mr. Deeds”, “L'Homme De La Rue”, “Vainqueur Du Destin” et “Pour Qui Sonne Le Glas” ne lui ayant valu qu'une nomination.
Pour permettre à Stanley Kramer de produire “Le Train Sifflera Trois Fois”, Gary accepte de réduire son cachet en échange d'une participation aux bénéfices. Il gagna évidemment au change et d'autres comédiens se mirent dès lors à choisir cette forme d'intéressement qui a toujours cours.


En 1956, le Saturday Evening Post publie en 8 parties les souvenirs de Gary Cooper, intitulés “Well, it was this way”.
3 ans plus tard, il se convertit au catholicisme et rejoint ainsi la religion de sa femme et de sa fille mais la maladie commence à le miner. Il est alors obligé de renoncer à plusieurs rôles importants qu'on lui proposait.
[center]C'est ainsi que Robert Mitchum devient la vedette de “Horizons Sans Frontières” de Fred Zinnemann aux côtés de Déborah Kerr et de Glynis Johns. En 1960, les-médecins découvrent que Gary Cooper est atteint d'un cancer mais ils préfèrent lui cacher la vérité et Gary Cooper va tourner en Angleterre “La Lame Nue” sous la direction de Michael Anderson : ce sera son dernier film.

Gary Cooper et Barbara Stanwick
De retour aux Etats-Unis, il va passer quelques semaines à Sun Valley et apprend enfin de ses médecins en février 1961 qu'un mal incurable le détruit peu à peu. La nouvelle est rendue publique et de tous les coins du monde, des milliers de lettres d'admirateurs inconnus tentent d'apporter à Gary Cooper un ultime réconfort.
Le Président John F. Kennedy et la Reine Elizabeth d'Angleterre se joignent à ce grand effort mais le 13 mai 1961, 6 jours avant ses 60 ans, il s'éteint à Hollywood et ce sont ses vieux camarades James Stewart, William Goetz, Jack Benny et Samuel Goldwyn qui le portent en terre.
Sa petite fille Dominique Dunne est devenue à son tour actrice, elle joua notamment dans un des volets des “Poltergeist”.
Née le 23 novembre 1959, elle fut assassinée par son (ex) concubin le 4 novembre 1982. Elle n'avait pas d'enfant et le meurtrier, John Thomas Sweeny fut libéré après 2 ans et demi de prison alors qu'il était condamné à 6 ans !!
[center]Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6245 sur Hollywood Boulevard
Quelque unes de ces citations :
En 1931 : “Je n'ai pas lu une demi-douzaine de livres dans ma vie”
Le février 1942, acceptant sa récompense d'académie pour le sergent York (1941) de James Stewart : “C'était le sergent Alvin York qui a gagné cette récompense. Puisqu'au meilleur de ma capacité, j'ai essayé d'être sergent York. Des cosses, j'ai été dans les affaires de 16 ans et parfois je rêvais que je pouvais obtenir une de ces choses. C'est tout que je peux dire… c'est drôle, quand je rêvais j'ai toujours fait un bon discours”
“Le seul accomplissement dont je sois vraiment fier est les amis j'ai faits dans cette communauté”
En parlant de Cary Grant : “Je dis qu'il est une forme de comédien, et il n'est pas du tout un concurent pour moi”
[/center][/center]
Revenir en haut Aller en bas
bebe12
Tchateur du forum
Tchateur du forum
avatar

Messages : 2805
Date de naissance : 21/10/1957
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 60
Localisation : arras

MessageSujet: Re: Cooper Gary    Ven 2 Mar - 20:32

j'adore cette acteur il etait le prefere de mon papa merci kiki

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Cooper Gary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987
» Spécial Méline... Cagouilles... et surtout GARY !!!
» Abby Cooper is here o/
» Maxime Cooper [VALIDE]
» Lea Cooper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Community :: Salons des membres :: Discussion General-
Sauter vers: